The Biggest news since the bone. Part II

The_Biggest news since the bone part II.2

The biggest news since the bone – Part II. Caoutchouc, sifflets, pompes électriques et programmation.  150 x 130 x 5 cm

Cette pièce emprunte son titre à Pedigree Pal dont il fut un court temps le slogan. Cette œuvre au caractère légèrement provoquant prend pour point de départ un rapprochement entre d’un côté les jouets pour chiens, en forme aussi bien d’os, de hérissons que d’haltères par exemple, signes ne parlant en fait qu’aux humains, aux maîtres desdits animaux. Et d’un autre côté, à l’analyse que peut faire un athée des signes religieux, qu’il peut considérer comme des jouets pour fidèles, pour dévots.
Cette pièce est constituée de deux parties, d’une part une installations tournant en boucle dans laquelle les signes sont accrochés au mur, suivant une apparence religieuse,  de temps à autres, ils s’écrasent sur eux-mêmes en émettant le bruit d’un jouet pour chien. Nous dévoilant ainsi leur trivialité. D’autre part, un ensemble de trois polaroids dans lesquels est rejoué une sorte de sainte trinité anarco-cynique entre chien, maître et dieu.